ne pas confondre avec a, a-


étymologie et compléments

  • du latin -ă(m) (atone)
  • TdF : -o
  • cognats ou correspondants dans d'autres langues : cat., esp., it., pt. id.


-a

prononciations
  • prononciation générale (l., rh., m., lim., etc.) : []
  • niç., parlers alpins (partiellement), mtp. (Montpellier, Sète, Lodève...), parler de Saurat, aran., Velay, haute Auvergne, prononciation médiévale... : [a]
  • g. :
    • béarnais et littoral du golfe de Gascogne (Landes et quelques zones adjacentes du Gers), Campan : [ˈə] (Palay indique que cette prononciation exacte n'est propre que de la région d'Orthez-Bayonne et des Landes, le reste du béarnais prononçant 'un son participant de [ɑ], [o̞] et [e]' [la notation en API est de notre fait])
    • aran., sud-est du Béarn, Lavedan, Rivière-Basse et majoritairement dans le Haut-Adour, les Baronnies et le Nébouzan : [a]
    • dans le reste du g. ('En Bigorre, dans le Gers et les vallées pyrénéennes de l'est' selon Palay) : [ˈo̞]
  • Bessan (Hérault) : [ˈə]
  • dans le nord du groupe auvergnat-limousin, ce morphème tend à s'amuïr (comme -e en français)
  • en lim. (périgourdin compris) et une partie du d., le pluriel -as est prononcé [a]
  • en aran. et dans une partie des parlers fux.s, le pluriel -as devient -es > [es] (comme en catalan occidental)

suffixe

  1. morphème adjectival ou nominal marquant le féminin
références
  • R1 : Mistral 1879, Palay 1980
  • R2 : Faure 2009, Lexic de relacions laboraus
  • R3 : Lafont 2004, p. 18, Bonnaud 1996, Reichel 2005


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .