Wiki Dictionnaire général occitan-français
Advertisement

étymologie et compléments

  • (attesté dans la Cartulaire de Montpellier, Xème-XIIIème S.) du latin vulgaire āscla(m), cl. āssŭla(m), dim. de āssis
  • forme médiévale : ascla
  • TdF : asclo
  • dérivés : asclar, asclon
  • cognats ou correspondants dans d'autres langues : cat. id.


ascla

prononciations et variantes

substantif féminin

  1. éclat de bois, bûche → V. esclapa, estèla, lenha
  2. fêlure, fente, lézarde → V. fenda, fendascla
  3. faix de lin préparé, écheveau → V. escanha
  4. fragment de pierre, tuileau → V. reblon

citations, exemples, locutions

  • far d'asclas
    fendre du bois, faire du petit bois
  • La Draquessa montèt l’ola grand sul fuòc e puèi, davant la pòrta, amb la pigassa se metèt a far d’asclas. — Joan Bodon, 'L'enfant polit', Contes del Drac, 1975
  • empusa l'ascla
    attise la bûche
  • bandat coma una ascla
    ivre mort
  • rire come una ascla
    rire comme un coffre
  • aver l'ascla
    avoir la tête fêlée ; être guilleret, enjoué
  • lo pas de l'ascla
    nom d'un défilé près de Monieux (Vaucluse)
  • Ascla tòrta fai bòn fuòc. — proverbe
  • A cada pic son ascla. — proverbe gascon
    à chaque coup de hâche son éclat de bois
  • Tant lèu que l'aubre es reversat,
    Per faire d'asclas tot li corre.
    — Claude Brueys
références
  • R1 : Mistral 1879
  • R2 : DGLO [en ligne], Cantalausa 2002, Ubaud 2011, Faure 2009, Rei-Bèthvéder 2004, Brun [en ligne], Toscano 2015 [en ligne], Alibert 1997, Balaguer et Pojada 2013
  • R3 : DECat



Chercher "ascla" sur dicod'Òc (dictionnaires en ligne sur le site du Congrès permanent de la lenga occitana)


Advertisement