Wiki Dictionnaire général occitan-français
Advertisement

étymologie et compléments

  • (codol attesté au début du XIIIème siècle dans un texte de Sordel) morphologiquement de còt, avec le suffixe -ol, peut-être du latin cōte(m), mais une origine plus ancienne, délicate à établir, n'est pas à exclure
  • forme médiévale : codol
  • TdF : code
  • dérivés : codolièra, codolós, codolet
  • cognats ou correspondants dans d'autres langues : cat. id. (anc. còdal) ; it. codolo


còdol

prononciations et variantes

substantif masculin

  1. caillou, galet, pierre roulée et arrondie → V. calhau, clapa, frejal, pèira, ròc
  2. [Aude] hérisson de châtaigne → V. pelhòl, pelós

citations, exemples, locutions

  • lei còdes de la Crau
    • les cailloux de la Crau d'Arles
  • faire caufar un còde
    • faire chauffer un caillou, pour se tenir les pieds chauds
  • Dison que manca pas de còdes dins la Crau. — Louis Roumieux (19e, p.)
  • Entre lei còdes dau camin. — Antoine Crousillat (19e, p.)
  • Lusent coma una castanha que fòranisa dal còdol. — Achille Mir (19e, carc.)
  • Totjorn lo veiretz :
    A paure òme vinha de gres,
    E fumada de còdes.
    — proverbe
références
  • R1 : Mistral 1879, Castellana 1952, Moutier 2007 [en ligne], Vayssier 1879 [en ligne]
  • R2 : Fettuciari, Martin et Pietri 2003, Cantalausa 2002, Alibert 1997, Toscano 2015 [en ligne], Faure 2009, Brun [en ligne], Balaguer et Pojada 2013
  • R3 : DECat




Chercher "còdol" sur dicod'Òc (dictionnaires en ligne sur le site du Congrès permanent de la lenga occitana)


Advertisement