Wiki Dictionnaire général occitan-français
Advertisement

ne pas confondre avec còrn, còrs, cuer, cuèr


étymologie et compléments

  • du latin cŏr
  • forme médiévale : cor
  • TdF : cor
  • dérivés : rèirecòr
  • cognats ou correspondants dans d'autres langues : cat. cor ; esp. corazón (anc. cor) ; it. cuore/core (anc. quore) ; pt. cor/coração
  • onomastique : Cor, nom de fam. prov.


còr

prononciations et variantes

substantif masculin

  1. anat. cœur → V. batecòr, bescòr, contracòr, coret, corason, crèbacòr, descòr, escòr, malcòr, estomac
  2. courage, attention, surveillance → V. coratge
  3. [sud-lim.] variété de cerise → V. còr de galina
  4. cœur, une des couleurs du jeu de cartes
  5. bijou en forme de cœur, coulant
  6. le premier brin du lin ou du chanvre, la partie la plus fine → V. flècha, pesa
  7. cœur d'un arbre → V. corau
  8. tuyau fait de cœur de bois, tube, drain → V. bornèu

citations, exemples, locutions

  • de tot còr, de còr, de bon còr
  • ala dau còr
    oreillette du cœur
  • boca dau còr
    creux de l'estomac
  • còr de buòu
    cœur de bœuf
  • còr de bronze, còr dur
    cœur de bronze, cœur de roche
  • còr de rore
    cœur de chêne
  • còr de sambuc
    cœur tendre, impressionnable (litt. 'cœur de sureau')
  • 'còr de canavèra
    cœur léger (litt. 'cœur de roseau')
  • còr mieu
    mon cœur, mon chéri
  • on es tu, lo meu còr (g.)
    où es-tu, mon amour ?
  • lo còr me bat
    j'ai le cœur qui bat fort
  • lo còr me raunha
    j'ai un pressentiment
  • lo còr me manca
    le cœur me manque
  • lo còr me mòr
    je me sens défaillir
  • moriment de còr, còr falit
    défaillance
  • aquò fai mau de còr, aquò lèva lo còr
    cela soulève le cœur
  • lo còr i a fach mau
    il est tombé en syncope
  • mau de còr
    mal de cœur ; envie de vomir, nausée → V. nausèa, solèu, vòmi
  • me ven lo còr sus l'aiga
    le cœur me bondit, j'ai le mal de mer
  • quand la vese, mon còr se duerb
    quand je la vois, mon cœur s'épanouit
  • mon còr lo tira
    je mangerais cela de grand cœur
  • lo còr te creis
    se dit à quelqu'un qui a le hoquet
  • aver lo còr gai
    être joyeux
  • aver lo còr gonfle, aver lo còr gròs
    avoir le cœur gros
  • aver la mòrt au còr
    avoir la mort au cœur, perdre cœur
  • barrar lo còr
    serrer le cœur
  • se barrar lo còr
    mourir de désespoir
  • trancar lo còr
    navrer le cœur
  • crebar lo còr
    fendre le cœur
  • faire crussir lo còr
    déchirer le cœur
  • faire còr per fòrça
    faire taire ses répugnances
  • faire mai de còr que de fetge
    faire contre mauvaise fortune bon cœur
  • posquèt pas lo ganhar sus son còr
    il ne put surmonter sa douleur
  • ten-ié lo còr
    veilles-y bien, en Rouergue
  • aver a còr
    avoir à cœur
  • aver de còr
    avoir du cœur
  • aver bòn còr, aver marrit còr
    avoir bon cœur, avoir mauvais cœur
  • aver lo còr aut e la fortuna bassa
    avoir le cœur haut en étant pauvre
  • aver lo còr sus la man
    avoir le cœur sur la main ; on disait autrefois aver còr a gola 'avoir le cœur sur les lèvres'
  • dau fons dau còr
    du fond du cœur
  • de tot mon còr
    de tout mon cœur
  • de bòn còr
    de bon cœur
  • contra còr, a rèirecòr
    à contre-cœur
  • còr a còr
    cœur à cœur
  • amic de còr
    ami cordial
  • saupre de còr, per còr ou (l.) de per còr
    savoir par cœur
  • dire de còr
    réciter par cœur
  • èrba dau còr
    bourse à pasteur, plante
  • rèi de còr
    roi de cœur
  • tela de còr ou còr sus còr
    toile de fin lin ou de chanvre fin
  • lo còr dau bòsc
    le cœur du bois
  • Me sentriáu còr
    De li donar a tots la mòrt.
    — Claude Brueys (17e, m.)
  • Lo cuer de ma mia li fai tan de mau.
    Quand iù la vau veire, la solatge ‘n pauc.
    Lo cuer de ma mia, chant traditionnel limousin
  • Me’n estave l’arma, me fendiá lo còr, e mos òs n’eran mas ’na cridada — que n’era pus paraula e que trauchava l’aire — e qui podiá respondre ? — Marcelle Delpastre, Saumes pagans, 1974
  • A mau de còr òli de soca. — proverbe
  • De vèire faire lo còr crèba. — proverbe
  • Còr non vèi, còr non sofre. — proverbe
  • Quau non a còr, ague de cambas. — proverbe
  • Còntra fortuna bòn còr. — proverbe
  • Bòn còr non pòu mentir. — proverbe
  • A bòn còr rende ren. — proverbe
  • Lo còr
    Es lo darrier mòrt.
    — proverbe
    il est difficile de ne pas ressentir les affronts
références
  • R1 : Mistral 1879
  • R2 : Cantalausa 2002, Fettuciari, Martin et Pietri 2003, Toscano 2011, Lavalade 2010, Gonfroy 1975, Brun [en ligne]

étymologie et compléments

  • mot savant, du latin chŏru(m), du grec ancien χορός, chorós
  • forme médiévale : cor
  • TdF : cor}
  • dérivés : trascòr
  • cognats ou correspondants dans d'autres langues : cat. cor ; esp., it., pt. coro


còr

prononciations

substantif masculin

  1. mus. chœur, réunion de personnes qui chantent ensemble → V. conjunto, coral, reunión
  2. archi. chœur d'une église
  3. th. chœur de la tragédie grecque
  4. chœur, ensemble de personnes réunies dans une circonstance particulière

citations, exemples, locutions

  • lo còr d'una glèisa
    le chœur d'une église
  • li còrs dis anges
    les chœurs des anges
  • en còr
    en cœur
  • enfant de còr
    enfant de cœur → V. clergon
  • Nautrei siam d'enfants de còr
    Que siam demorats d'acòrd.
    — Nicolas Saboly (17e, rh.)
  • Al naut dal còr pregavan Dieu. — Hercule Birat (19e, Narbonnais)
références
  • R1 : Mistral 1879
  • R2 : Ubaud 2011, Rei-Bèthvéder 2004, Grosclaude, Nariòo et Guilhejoan 2007, Faure 2009, Brun [en ligne]



Chercher "còr" sur dicod'Òc (dictionnaires en ligne sur le site du Congrès permanent de la lenga occitana)


Advertisement