étymologie et compléments

  • du latin calĭculu(m)
  • TdF : calèu
  • dérivés : calelhar, encalelhar
  • cognats ou correspondants dans d'autres langues : afr. chaleil


calelh

prononciations et variantes

substantif masculin

  1. lampe à huile de forme antique, en fer ou en laiton, munie d’une queue et d’un crochet qui sert à la suspendre
    • calelh a tres blestes
      lampe à trois mèches
    • calelh de molin d’òli
      lampe à quatre mèches
    • metre d’òli al calelh
      mettre de l’huile dans la lampe
    • abrar, atubar, alumar lo calelh
      allumer la lampe
    • amorçar, bofar lo calelh
      éteindre la lampe, congédier la veillée
    • se rimar al calelh
      se brûler à la lampe
    • rire a l’ombra d’un calelh
      rire à propos de rien, comme les jeunes gens
    • bal de calelh
      bal de taudis
    • la bauma/balma del calelh
      nom d’une grotte curieuse, près de Sorèze (Tarn)
    • lo grand calelh
      le soleil
    • los calelhs
      les yeux
    • Que moque pas lo calelh,
      Lo calelh se moca d’el.
      Qui ne mouche pas la lampe, la lampe se moque de lui, c'est à-dire ne l'éclaire pas. Jeu de mot sur le double sens verbe mocar (de prime abord 'moucher', et, par calque du français, 'moquer', sens peu usité, l’occitan utilisant de préférence trufar)
    • Lo soleu
      Semblariá qu’un calèu.
      — Nicolas Saboly
    • I dos raions dau grand calèu,
      autant vau dire dau soleu.
      — Hyacinthe Morel
  2. petite lèchefrite → V. lichafròia
  3. carré de papier dont on a relevé les bords et sur lequel on place les vers à soie qui viennent d’éclore → V. carrèl
  4. carrelet, balance, échiquier, filet qu’on suspend à l’avant d’un bateau et qu’on relève au moyen d’un contre-poids → V. carral, tomba-lèva, venturon
  5. bot. arum, gouet à capuchon → V. capochon, figueiron
  6. clarté du vers luisant
  7. œil qui brille dans l’obscurité, comme celui du chat ou du loup → V. lugre, luseta
  8. gastr. œil, goutte d’huile qui brille dans le bouillon → V. estèla, luna
  9. œil du fromage, trou qui est dans le pain → V. trauc
  10. personne ennuyeuse et têtue, enfant importun → V. carrèla, pega
références
  • R1 : Mistral 1879, Vayssier 1879 [en ligne]
  • R2 : Alibert 1997, Cantalausa 2002, Morà 2011, Faure 2009, Brun [en ligne], Balaguer et Pojada 2013
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .