Wiki Dictionnaire général occitan-français
Advertisement

étymologie et compléments

  • dérivé du latin calīgĭne(m) 'brouillard, brume, obscurité, ténèbres ; obscurcissement de la vue, aveuglement' (> (sav.) esp. calígine, it. caligine), avec le suffixe -uc
  • dérivés : calugariá, calugàs, caluguet, caluguitge
  • dérivé en français d'oc : caluc (orthographe variable)


caluc

prononciations

adjectif

  1. myope, qui a la vue basse, courte → V. lusc, miòp, sup, tècle
    • Creses que siás caluc !
      Tu n’y vois donc pas ?!
    • Siam pas calucs.
      Nous avons des yeux
    • Per penetrar tan luònh ma vista èra caluga. — Nicolas Fizes
  2. qui a le tournis en parlant des bêtes à laine → V. cabord, falord, lord, tornejon, tortís
  3. qui a le vertige, fou, imbécile → V. amòrri
    • Es caluc lo que pren un garri per un brau. — Louis Roumieux (19e, p.)


note

Mistral indique également des féminins en -uda et -uca (-udo, -uco en graphie mistralienne), qui ne sont pas repris dans les principaux dictionnaires en graphie classique normalisée

références
  • R1 : Mistral 1879, Vayssier 1879 [en ligne]
  • R2 : DGLO [en ligne], Cantalausa 2002, Fettuciari, Martin et Pietri 2003, Ubaud 2011, Faure 2009, Brun [en ligne], Toscano 2015 [en ligne], Alibert 1997, Balaguer et Pojada 2013



Chercher "caluc" sur dicod'Òc (dictionnaires en ligne sur le site du Congrès permanent de la lenga occitana)


Advertisement