Wiki Dictionnaire général occitan-français
Advertisement

voir sur les autres projets :

  • Diable sur Onomasticon Occitaniae (recueil de noms propres occitans)
  • diable sur le dictionnaire d'occitan médiéval




étymologie et compléments

  • du latin ecclésiastique diăbŏlu(m), du grec ancien διάβολος, diábolos 'qui désunit, qui inspire la haine ou l'envie, calomniateur'
  • formes médiévales : diable (Rayn.), var. diabol
  • TdF : diable
  • dérivés : diablament, diablalha, diablariá, diablatada, diablatalha, diablatàs, diablejar, diablèra, diablessa, diablotalha, diablatin, diablaton, diable-tòrt, diable de mar
  • cognats ou correspondants dans d'autres langues : cat. id. ; esp. diablo ; it. diavolo (anc. diabolo, diavilo, diaulo, ghiavolo) ; pt. diabo/diabro


diable

prononciations

substantif

  1. rel. diable → V. aversièr, catalan, demòni, ganèl, gringòt, janicòt, ramonet, vilan
  2. démon, méchant, turbulent → V. cafèr, destruci
  3. outil. fourche, coudée pour tirer de la paille → V. bigòt
  4. machine à carder qui a des dents de fer → V. lop
  5. espèce de charrettes servant à porter les poutres suspendues à l'essieu
  6. double toupie, percée d'un trou à chacune de ses extrémités, qu'on fait tourner au moyen d'un cordon attaché à deux baguettes → V. bronzidor

citations, exemples, locutions

  • lo grand jòc di diables, lo pichon jòc di diables
    nom de deux jeux de la Fête-Dieu d'Aix, dans lesquels figurent des démons armés de fourches → V. ameta
  • un diable d'infèrn
    un diable d'enfer
  • un diable d'argent
    une somme immense
  • faire venir lo diable
    évoquer (invoquer ?) le démon
  • faire pache emé lo diable
    faire un pacte avec le diable
  • esconjurar lo diable
    chasser le diable
  • lo diable lo bacèla, lo maneja, lo patina, lo pastissa, lo tabassa
    il est possédé par le démon, le diable le berce
  • aver lo diable au còrs
    avoir le diable au corps
  • creseguèt veire lo diable
    il crut voir le diable
  • bramar come un diable
    crier comme un beau diable
  • fòrt come li cinq cent diables
    fort comme tous les diables
  • aquò es pas lo diable
    ce n'est pas le diable ; ce n'est pas grand chose
  • quand lo diable ié sariá
    quand le diable y serait
  • mandar au diable
    envoyer au diable
  • ane-se'n au diable
    qu'il s'en aille au diable
  • que lo diable t'empòrte ou t'enlève
    que le diable t'emporte
  • au diable aquò !
    fi ! au diable !
  • lo diable te rigue !
    la peste soit du rieur !
  • lo dianle te plore !
    peste soit du pleurard
  • la diable ta plueia emai ta plueia !
    au diantre la pluie !
  • èstre au diable
    être au diable, être très loin
  • s'enanar au diable
    s'en aller à tous les diables, se perdre
  • dau diable anar ou (l.) al diable anar
    tout au plus
  • se donar au diable
    se donner au diable
  • au diable se ié vau !
    au diable si j'y vais !
  • au diable l'un que faça ren per vos — Louis Bellaud de la Bellaudière (16e, m.)
    du diable si l'on fait rien pour vous
  • faire lo diable, lo diable a quatre, lo diable de La Fara
    faire le diable, le diable à quatre
  • faire Dieu e diable
    se tourmenter pour
  • fai un temps dau diable, li diables son per l'èr
    il fait un temps du diable, les diables sont déchaînés
  • un òme dau diable
    un homme endiablé
  • es un diable encarnat, un diable malin, un diable sus tèrra
    c'est un diable incarné
  • lo diable l'a cagat, puèi l'a laissat aquí
    se dit d'un mauvais garnement (litt. 'le diable l'a chié, puis l'a laissé ici')
  • es un diable per lo travalh
    c'est un vaillant travailleur
  • un paure diable
    un pauvre diable
  • crénher ni Dieu ni diable
    ne craindre ni Dieu ni diable
  • manjariá lo diable emé si banas
    il mangerait le diable et ses cornes
  • aver lo diable dins sa borsa
    loger le diable dans sa bourse
  • tirar lo diable per la coa
    tirer le diable par la queue
  • se levvar lo diable darrièr l'esquina
    être parrain pour la première fois
  • se lo diable ne'n(?) saup mai, domaci es plus vièlh
    se dit d'un homme rusé
  • lo dianle te farié ben lum, se (l.)
    le diable t'emporterait bien si
  • lo diable luna
    du diable si
  • lo diable siá se
    diablezot, du diable si
  • diable ! come ié vas !
    diable ! comme tu y vas !
  • qué diable me vòu ?
    que diable me veut-il ?
  • siegues brave, qué diable !
    sois donc sage, voyons !
  • la beutat dau diable
    la beauté du diable, la jeunesse
  • èrba dau diable
    malherbe, dentelaire
  • blat dau diable
    égilope
  • pan dau diable
    agaric
  • parpalhon dau diable
    atropos
  • Lo Drac èra lo filh del Diable. — Joan Bodon, Contes del drac, 1975
    Le drac était le fils du diable
  • à Marseille, il y avait autrefois lo Forn dau Diable, lo Molin dau Diable (au quartier de Bonneveine), la Fònt dau diable et lo Potz dau Diable, puits qui était dans le cloître de Saint-Victor
  • à Saint-Pons (Hérault), il y avait aussi lo Molin dal Diables
  • à Mazargues, près Marseille, on montre la Capèla dau Diable, grotte pleine de stalactites
  • à Draguignan, lo Trauc dau Diable
  • à Largentière (Ardèche), la Torre dau Diable
    vieille tout où, dit-on, le diable vient une nuit par an, enlever une pierre
  • à Cahors, lo Pònt dau Diable(?)
  • en Pèrigord, lo Ròc dau Diable
  • à Baumes (Vaucluse), la Pèira dau Diable
  • à Saint-Rémy-de-Provence, lo Pas dau Diable, défilé des Alpilles
  • dans les Hautes-Alpes, lis Olas dau Diable, sortes de cavités rocheuses
  • A quinge ans lo diable èra bèu. — proverbe
  • Quand lo diable n'a pron fach, se fai ermita. — proverbe
  • Vau mai tuar lo diable que se lo diable nos tuava. — proverbe
  • Li messorguiers son lis enfants dau diable. — proverbe
  • Dau diable ven l'anhèu
    Torna au diable la pèu.
    — proverbe
  • Lo diable bat sa fema. — proverbe
    se dit quand il pleut avec du soleil (litt. 'le diable bat sa femme')
  • Lo diable marida sa filha. — proverbe
    se dit lorsqu'il pleut, tonne et fait soleil (litt. 'le diable marie sa fille')
  • Lo diable marida sa maire. — proverbe
    se dit lorsqu'il fait un temps affreux (litt. 'le diable marie sa mère')
références
  • R1 : Mistral 1879, Palay 1980, Moutier 2007 [en ligne], Vayssier 1879 [en ligne]
  • R2 : DGLO [en ligne], Cantalausa 2002, Toscano 2015 [en ligne], Grange 2008, Faure 2009, Brun [en ligne], Alibert 1997, Balaguer et Pojada 2013
  • R3 : Coromines 1991



Chercher "diable" sur dicod'Òc (dictionnaires en ligne sur le site du Congrès permanent de la lenga occitana)


Advertisement