Wiki Dictionnaire général occitan-français
Advertisement

ne pas confondre avec banc


étymologie et compléments

  • (étymologie manquante)
  • TdF : vanc


vanc

prononciations et variantes

substantif masculin

  1. élan, escousse, élan qu'on prend pour sauter → V. abrivada, escossa
  2. branle, impulsion → V. balanç, empencha, vanada

citations, exemples, locutions

  • prendre lo vanc, prendre vanc
    prendre son élan → V. avanquir
  • ai pres vanc de me maridar
    j'ai pris idée de me marier
  • donar lo vanc, donar vanc
    donner le branle, donner l'essor, donner la liberté à un oiseau ; élargir un troupeau ; lâcher la bonde d'un étang
  • donar lo vanc a un pòrc, a un presonier
    élargir un pourceau, un prisonnier
  • donar de vanc
    enhardir, donner des ailes
  • se donar lo vanc
    se laisser aller, se laisser tomber de faiblesse, se négliger
  • a encara de vanc
    il a encore la force d'impulsion
  • sonar li campanas a vanc
    sonner les cloches à la volée
  • coratge e bòn vanc !
    courage et en avant
  • n'a pas vanc de cantar
    il n'est pas en train de chanter
  • es sensa vanc
    il est sans force
  • sensa aver vanc de rire
    sans avoir envie de rire
  • pòdes pas aver vanc
    tu ne peux qu'être soucieux
  • un margue lòng a mai de vanc
    un manche long a plus de coup
  • intrar tot de vanc
    entrer librement, tout de go
  • tot de vanc
    d'un seul élan, tout d'un trait
  • lo faretz tot d'un vanc
    vous le ferez tout de suite
  • apartament tot d'un vanc
    pièces de plain-pied
  • botatz-lo tot d'un vanc
    n'en faites qu'une pièce
  • de vanc
    avec élan, avec entrain
  • Tot escàs aviá pres vanc. — Jean-Baptiste Fabre (18e, mtp)
  • Cassaire, per pietat, dona-me un pauc lo vanc. — Isaac Despuech dit Daniel Sage (1567 - 1642 ; mtp.)
  • A vanc de braç
    Fa lo gèst de mandar la pèira.
    — Jean-François Roux (19e, m.)
  • Musa, au secors ! vène regir mon vanc. — Jean-François Roux (19e, m.)
  • Lo gant
    Dona vanc.
    — proverbe
  • Grand vanc, pichòp còp. — proverbe
références
  • R1 : Mistral 1879
  • R2 : Toscano 2015 [en ligne], Alibert 1997
Advertisement